dimanche 29 septembre 2013

Poulet indonésien


Le repas préféré de notre famille et un grand classique des Pays-Bas (dont l'Indonésie était une colonie à une époque...): le poulet indonésien (ou "kip met saté" en néerlandais) ou "super chicken" comme l'appelait les enfants quand ils étaient petits. Plat composé de riz épicé (Nasi goreng) et de poulet rôti avec la sauce saté, accompagné de tomates, cornichons et de légumes aigres-doux (Atjar Tjampoer), et de krupuk (ou croepoek: chips aux crevettes).
Beaucoup de magasins ou rayons asiatiques vendent les produits indonésiens de la marque "Conimex", mais ils peuvent être remplacés par d'autres marques ou d'autres produits (sauce soja sucrée, pâte de piment Thaï ou autre...). Conimex vend aussi des "mix" pour le riz et la sauce saté, mais c'est tout aussi facile de le faire soi-même!

Le poulet rôti
 Ingrédients (pour 4 personnes)
1 poulet à rôtir
huile végétale, sel, poivre, ail, paprika
  • Rincer le poulet, bien le sécher, le mettre dans un plat qui va au four.
  • Le frotter avec une cuillère à soupe d'huile végétale.
  • Le saupoudrer généreusement de sel et de paprika.
  • Mettre une gousse d'ail épluchée dans la cavité.
  • Mettre au four et cuire à 210° pendant 1h45 à 2h00 (poulet de +/-1kg500.
Le riz (Nasi Goreng)
Ingrédients:
Riz long grain classique pour 4 personnes (400 g - 2 cups)
1 poireau
1 oignon
1 gousse d'ail
1 grosse carotte
curcuma, cumin, coriandre (en poudre et en feuilles), paprika, piment de cayenne
  • Lorsque le poulet a déjà cuit presque une heure, préparer le riz.
  • Faire bouillir 1l d'eau (4 cups) avec une cuillère à café de sel.
  • Quand l'eau bout, ajouter le riz, et cuire couvert à feu très doux sans remuer 20 m (ou selon les instructions du paquet)
  • Après cuisson, laisser le riz dans la casserole sans y toucher jusqu'à ce qu'il soit très sec.
  • Pendant que le riz cuit, hacher très fin le poireau, l'oignon, l'ail et râper la carotte.
  • Chauffer une cuillère à soupe d'huile dans une grande poêle et faire revenir tous les légumes jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés.
  • Ajouter une cuillère à café de chaque épice (curcuma, cumin, coriandre, paprika et une demi-cuillère de piment de cayenne (chez nous, on préfère pas trop épicé, si vous voulez vous pouvez en mettre plus!).
  • Faire revenir quelques minutes les légumes avec les épices.
  • Mélanger les épices et légumes avec le riz (bien sec!).


La sauce saté
Beurre de cacahuètes
Sauce ketjap (sauce soja sucrée)
Un filet de citron
Pâte de piment (Sambal Manis ou pour plus piquant: Sambal Oelek)
  • Quand le riz est prêt, mettre 3 grosses cuillères à soupe de beurre de cacahuètes dans une petite casserole.
  • Délayer à feu doux avec 250 ml d'eau (ou de lait).
  • Ajouter deux cuillères à soupe de ketjap (sauce soja sucrée).
  • Ajouter le citron et 1 à 2 cuillères à café de pâte de piment.
  • Faire bouillir en remuant.
Légumes
On peut soit, couper quelques rondelles de tomates et les présenter avec des cornichons et des légumes aigres-doux, ou faire une petite salade avec les tomates en dés, des pousses de soja et des cornichons (si on ne trouve pas de légumes Atjar Tampoer)...

Quand le poulet est cuit, le sortir du four, le laisser reposer quelques minutes avant de le couper.
Sur l'assiette, mettre du riz, du poulet, arrosés de sauce saté et de ketjap, accompagné de pâte de piment (si on veut plus épicé!). On peut aussi ajouter des cacahuètes et de la noix de coco grillés (Seroendeng).

Tout cela semble assez long, mais c'est assez facile! Je prépare en général plus de riz qu'il n'en faut pour en manger le soir, revenu à la poêle, mélangé aux restes de poulet en petits morceaux avec un oeuf sur le plat.